Evolution de la microalbuminurie et chirurgie de l’obésité 1

Quel est le lien entre l’évolution de la microalbuminurie et la chirurgie de l’obésité chez le patient diabétique de type 2 ?

L’obésité est un facteur de progression de la microalbuminurie et de risque de dégradation de la fonction rénale notamment chez le patient diabétique.

Une étude américaine contrôlée, randomisée s’est intéressée à ce phénomène en incluant 100 patients diabétiques avec une microalbuminurie>30 mg/g randomisés en 2 groupes :

  • Groupe traitement médical optimisé selon les recommandations ADA/EASD 2019
  • Groupe traité par by-pass

Après 24 mois, 82% des patients opérés atteignent l’objectif de normalisation de la microalbuminurie contre 55% dans le groupe traitement médical.

En conclusion, après 2 ANS, la chirurgie de l’obésité par by-pass est plus efficace que le meilleur traitement médical pour induire une rémission de l’albuminurie chez les patients diabétiques de type 2 obèses malgré un excellent résultat sur les contrôles glycémiques, tensionnels et lipidiques chez les patients du groupe traitement médical.

< Retour à la liste des articles