Le diabète et le travail

1.3 million de travailleurs sont diabétiques en France soit 5% environ.

La législation interdit l’accès à certaines professions (sapeur pompier, marin, personnel naviguant aérien…)

L’accès au travail est un droit, il ne doit pas y avoir de discrimination. Vous pouvez éventuellement vous rapprocher des associations telles que l’Association Française des Diabétiques (AFD). Leur service juridique défend les droits des travailleurs diabétiques. https://www.federationdesdiabetiques.org/?gclid=Cj0KCQjwl8XtBRDAARIsAKfwtxBd-HW7f_638Q-Diywh_HPN0HwmkO3sgMhFYMiCVDAyWrTtBeWdItYaAgjrEALw_wcB

 

A l’embauche, vous n’êtes pas obligé de prévenir votre employeur. Vous n’êtes pas non plus obligé de prévenir le service de santé au travail. Une attestation de carte vitale vous sera demandée lors d’une demande d’emploi. La Caisse d’Assurance Maladie peut vous fournir, sur demande, une carte vitale qui ne mentionne pas l’ALD (Affection de Longue Durée).

Cependant, il est préférable que le médecin du travail soit informé de votre statut de diabétique. Il vous guidera sur votre aptitude à un emploi. Il sera également un soutien pour proposer des adaptations de poste. Il peut également être en lien avec votre médecin afin  adapter votre traitement à vos contraintes professionnelles. Toutes propositions nécessitent votre accord.

Vous n’êtes pas obligé d’informer vos collègues mais il est important que vous ayez une ou deux personnes de confiance dans votre entourage professionnel. Celles-ci pourront vous porter assistance en cas d’hypo ou d’hyperglycémie et, éventuellement, être en lien avec l’équipe médicale qui vous suit.

Si le diabète engendre une limitation d’activité professionnelle ou une restriction de participation à la vie sociale, vous pouvez demander le statut de Travailleur Handicapé. Vous pouvez vous rapprocher de votre Caisse d’Allocation Familiales (CAF), de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH). Le statut de travailleur handicapé présente des avantages et des inconvénients.

En tant que travailleur handicapé, vous avez droit à des aides : aménagement de poste de travail, aide à l’emploi… Mais vous avez également un statut qui peut limiter votre évolution de carrière.

https://www.ameli.fr/pyrenees-orientales/assure/sante/themes/vie-pratique/diabete-vie-professionnelle

Le diabète et le travail 1