Article réalisé par le Dr Eid,

Le Glucagon nasal enfin remboursé en France ! 1

 

Si les hypoglycémies sévères sont redoutées par un grand nombre de patients diabétiques et par leurs proches, il n’en demeure pas moins que l’injection de glucagon par voie sous-cutanée ou intramusculaire (GLUCAGEN®, GLUCAGEN KIT®) constitue souvent un frein à l’administration du produit. Outre l’injection en elle-même, qui nécessite une éducation préalable de l’aidant, le produit doit être reconstitué avant son administration en diluant le lyophilisat avec un solvant.

Le Glucagon nasal enfin remboursé en France ! 2
La spécialité BAQSIMI®, glucagon en poudre nasale, commercialisée par les laboratoires Lilly depuis l’automne 2020 en France, jusque-là à la charge du patient, a obtenu, en janvier 2022, le remboursement par l’Assurance maladie dans le traitement de l’hypoglycémie sévère chez les adultes, les adolescents et les enfants âgés de 4 ans et plus ayant un diabète de type 1 ou un diabète de type 2 traité par insuline.

Il est indiqué dans le traitement de l’hypoglycémie sévère, c’est-à-dire dans les situations qui requièrent l’intervention d’une tierce personne, le patient étant alors incapable de se resucrer seul.

Il n’est pas remboursé pour les diabétiques non traités par insuline. La sécurité et l’efficacité de BAQSIMI® chez les nourrissons et les enfants âgés de 0 à  4 ans n’ont pas encore été établies.

Comparativement au glucagon injectable, les modalités d’administration et de conservation du glucagon nasal sont simplifiées. L’injection par voie sous-cutanée ou intramusculaire est remplacée par une administration intranasale dans un conditionnement unidose prêt à l’emploi.

BAQSIMI® est un dispositif à usage unique qui ne contient qu’une seule dose de glucagon.

L’utilisation de ce système nécessite une éducation préalable du patient et de son entourage par un médecin ou une infirmière. Il n’est pas nécessaire de le conserver au réfrigérateur, mais à une température n’excédant pas les 30 °C. Le glucagon est absorbé passivement à travers la muqueuse nasale. Il n’est pas nécessaire d’inhaler ou d’inspirer profondément après administration du produit.

À noter qu’après retour à un état de conscience satisfaisant, il est important de prendre une collation sucrée pour recharger les réserves en sucre et éviter une nouvelle hypoglycémie.

Instructions pour l’utilisation de Baqsimi® (extrait du manuel d’utilisation disponible sur le site lilly.fr) 

Le Glucagon nasal enfin remboursé en France ! 3

Ainsi, la simplicité d’utilisation du glucagon nasal devrait faciliter à l’avenir, chez les patients diabétiques insulinés, la prise en charge des hypoglycémies sévères par l’entourage.