Une personne sur 11 souffre de diabète dans le monde. Cette maladie n’épargne personne, l’homme riche ou le pauvre, Mr Tout Le Monde ou la star d’Hollywood, l’avocat ou le politique, personne n’y échappe. Mais il n’empêche pas pour autant de briller sous les feux des projecteurs.
Aujourd’hui, nous dressons quelques portraits de personnes diabétiques célèbres

1/ Dans le monde du cinéma

Sharon Stone

Les stars et le diabète 1

Sharon Stone est atteinte du diabète de type 1. La belle actrice de Basic Instinct est donc traitée par des injections d’insuline qu’elle doit répéter 4 fois par jour et doit surveiller sa glycémie de façon régulière. Cependant, cela n’a pas empêché de poursuivre sa carrière à Hollywood.

Halle Berry

Les stars et le diabète 2 Elle découvre qu’elle est diabétique à l’âge de 23 ans, où lors d’une émission de télévision, où elle s’évanouit et tombe dans un coma diabétique. Halle Berry se confiera peu de temps après à un journal britannique : « Finalement, apprendre que j’étais diabétique s’est révélé être un bienfait pour moi car le diabète m’a donné la force et la dureté pour faire face à la réalité. »

Depuis, la jolie actrice a appris à vivre avec cette maladie: elle contrôle quotidiennement sa glycémie en suivant un régime alimentaire équilibré et en faisant de l’exercice quotidiennement. En 2009, Halle Berry devient même porte-parole pour la Fondation des enfants atteints de diabète.

Tom Hanks Les stars et le diabète 3

Alors qu’il présentait des symptômes depuis longtemps, c’est en 2013 que Tom Hanks découvre son diabète de type 2. Sur un plateau, il explique comment il a appris la nouvelle. “Je suis allé voir les médecins ils m’ont dit ‘Vous voyez ce grand taux de sucre dans votre sang avec lequel vous vivez depuis vos 36 ans ? Eh bien, ça y est : vous avez un diabète de type 2, jeune homme.”

Jacques Villeret

Les stars et le diabète 4

Jacques Villeret n’a jamais voulu soigner son diabète multicompliqué. Mais l’acteur cultissime du  » Dîner de cons » n’a jamais voulu se soigner ! En bobn vivant, il a profité de la vie en abusant de la bonne chère et de l’alcool. Il est décèdé à l’âge de 53 ans d’une hémorragie interne hépatique. Son diabète non traité est fortement en cause dans cette mort prématurée.

2/ Chez les humoristes

Jean-Marie Bigard

L’humoriste Jean-Marie Bigard a annoncé être atteint d’un diabète insulinodépendant en janvier 2006. Dans une interview il revient sur sa réaction lors de l’annonce du diagnostic par son médecin. « Au départ, quand tu l’apprends, c’est la colère », poursuit Jean-Marie. « Je suis un loup! Vous n’allez pas me faire bouffer de la salade, je préfère crever! Mais je me suis rangé parce que, sinon je crevais. Littéralement. Ça calme bien, ce genre d’échéance! ».
Aujourd’hui, il estime que le « bon Dieu » lui a d’ailleurs fait un cadeau. « Je brûlais un peu la vie par les deux bouts. J’étais comme disent les mécaniciens, réglé, « un peu riche »; y avait plus d’essence que d’air qui rentrait, ça faisait fumer la bagnole. C’est comme si le bon Dieu m’avait dit: Attends, je vais te réexpliquer mais mieux. Et là, j’ai compris. Je suis régulier. Je mange juste ce qu’il faut, c’est une vraie contrainte quotidienne mais c’est pour avoir une belle vie. »
Il soutient actuellement l’association DIDi & Diabeline, l’association des enfants Diabétiques Insulino Dépendants

. Les stars et le diabète 5

3/ Et en musique…

Elvis Presley

Les stars et le diabète 6

 

Le King, l’artiste qui a vendu le plus de disques dans le monde (le milliard est atteint) était atteint de diabète. Il disait que «Le diabète est une douleur, mais il ne doit pas vous empêcher de réaliser vos plus grands rêves ». Bien que diabétique, il n’a jamais cessé de croire en son destin.

 

4/ Chez les sportifs de haut niveau

Nacho Fernandez

Les stars et le diabète 7 Le défenseur espagnol du Real Madrid est diabétique. C’est à l’âge de 12 ans, qu’on lui a diagnostiqué un diabète de type 1 et brisé par la même occasion son rêve de devenir footballeur. « Je me rendais à un tournoi pour le Real Madrid, mais je venais de passer une très mauvaise semaine: j’avais bu énormément d’eau et j’étais beaucoup allé aux toilettes. Ma mère a décidé de m’amener à l’hôpital. On m’a diagnostiqué un diabète: j’avais un taux de sucre très, très élevé. C’était le vendredi et on m’a dit que le football était terminé pour moi. J’ai dû vivre tout le week-end avec ce qui a été l’une des pires nouvelles qu’on aurait pu m’annoncer. Le lundi, je suis allé voir mon médecin de famille, qui m’a dit exactement le contraire: faire du sport était la meilleure des choses pour moi, je devais continuer à jouer au foot. Ça a été l’une de mes plus grandes joies d’entendre ça. La seule chose que je devais faire, c’était prendre soin de moi trois fois plus qu’une personne normale. Ça m’a beaucoup aidé pour ma carrière de footballeur puisque l’alimentation et le repos sont fondamentaux pour un sportif de haut niveau. Je ne m’empêche pas de faire quoi que ce soit parce que je suis diabétique. Au contraire, j’en fais parfois plus, si je peux. Si je fais bien attention, il n’y a aucun problème. »

5/ Et même en politique

Theresa May

Les stars et le diabète 8

L’ex première ministre britannique, vit aussi avec un diabète dit de type 1 lent (diagnostiqué qu’à l’âge de 56 ans, en 2012). Comme beaucoup de personnes vivant avec un diabète de type 1, Theresa May avoue avoir été choquée, elle ne s’attendait pas à être diagnostiquée avec un diabète de type 1 à son âge.
Cette femme de caractère n’a jamais caché sa maladie aux yeux de tous malgré les risques que cela comportait pour sa carrière. Par exemple, elle aborait un capteur Freestyle Libre lors sommet politique en présence du président américain Donald Trump, en juillet 2018. L’ex première ministre a même déclaré : “Je n’allais pas laisser le diabète m’empêcher de vivre ma vie et d’exercer mon travail”.