L’obésité de votre enfant ou de votre adolescent est–elle une menace pour l’adulte futur qu’il sera?

 

Texte mis en ligne par le Dr Nelly MORTINIERA

Tiré de l’article publié par J.-L. SCHLIENGER

L’obésité a fortement augmenté chez l’enfant et l’adolescent dans notre pays favorisé par « la malbouffe » et la sédentarité liée aux nouvelles technologies. Elle va favoriser à l’âge adulte l’obésité de l’adulte, les maladies dites métaboliques (HTA, Diabète, …),  le cancer du sein chez les filles, du côlon et du foie, l’asthme et des difficultés intellectuelles

L'obésité de l'enfant ou de l'adolescent 1

Situation du surpoids en France :

On note une stabilité du surpoids chez l’enfant, mais une augmentation chez l’adolescent. Une étude scientifique menée entre 2014 et 2016, indique une stabilité du surpoids et de l’obésité à tous les âges, grâce à la mise en place du Programme National Nutrition Santé (PNNS). L’obésité et le surpoids n’ont plus évolué depuis ces 10 dernières années : Garçons : 16%. Filles : 18%. Adultes : Hommes : 54%. Femmes : 44%. Ces chiffres plutôt rassurant doivent être nuancés en raison de l’augmentation de l’obésité chez l’adolescent de 15 à 17 ans.

 

L'obésité de l'enfant ou de l'adolescent 2                                       L'obésité de l'enfant ou de l'adolescent 3

 

Obésité juvénile : un moyen de prévoir l’obésité chez l’adulte.

De nombreuses études ont montré que le risque d’être obèse à l’âge adulte est multiplié par 5 chez les adolescents obèses. Près de 55% des enfants obèses resteront obèses pendant l’adolescence et environ 80% des adolescents obèses restent obèses à l’âge adulte. 70 % d’entre eux seront toujours obèses après l’âge de 30 ans.

L'obésité de l'enfant ou de l'adolescent 4                            L'obésité de l'enfant ou de l'adolescent 5

Répercussion à long terme de l’obésité juvénile.

En plus du fait de maintenir leur obésité à l’âge adulte, l’obésité chez l’adolescent va également favoriser : la surmortalité précoce,  le syndrome métabolique qui associe HTA, diabète, augmentation du taux de cholestérol, …) de manière précoce, les maladies cardiaques telles que la crise cardiaque, l’insuffisance cardiaque, attaque cérébral (AVC), le syndrome des ovaires poly-kystiques et certains cancers (côlon, foie, vessie…), l’asthme, les insuffisances respiratoires, apnée du sommeil, des problèmes mécaniques (arthrose des hanches, des genoux…). Enfin, certains états d’invalidité…

                                                                L'obésité de l'enfant ou de l'adolescent 6

Conclusion :

L’obésité de l’enfant est désormais considérée comme un défi de santé publique car elle augmente le risque de complications graves et de surmortalité lorsque l’enfant sera devenu adulte. La prise en charge précoce de l’obésité de l’enfant ou de l’adolescent va permettre d’empêcher la survenue de désagréments immédiats et prévenir des complications qui peuvent déjà se manifester chez le grand adolescent.

L'obésité de l'enfant ou de l'adolescent 7